e de l'entreprise

8 Septembre 2014

Sanofi et Delpharm : discussions en vue du développement du site de Quetigny (Côte-d’Or)

- Delpharm devrait acquérir le site avec l’ensemble de ses salariés et conduirait un programme d’investissements significatif pour développer ses activités de façonnage -

- Sanofi s’engagerait à confier au site des volumes de fabrication de médicaments pour une durée minimale de 7 ans -

 

Sanofi et Delpharm : discussions en vue du développement du site de Quetigny (Côte-d’Or)
- Delpharm devrait acquérir le site avec l’ensemble de ses salariés et conduirait un programme d’investissements significatif pour développer ses activités de façonnage -

- Sanofi s’engagerait à confier au site des volumes de fabrication de médicaments pour une durée minimale de 7 ans -

Paris, le 8 septembre 2014 – Sanofi, via sa filiale SWI, et Delpharm annoncent aujourd’hui être en discussions pour le développement de l’activité du site de Quetigny (Côte-d’Or). Ces discussions portent sur l’acquisition par Delpharm du site de fabrication de médicaments de Quetigny.

Ce projet prévoit également un programme d’investissements significatif destiné à renforcer les capacités de production du site et un contrat de façonnage entre Delpharm et Sanofi pour une durée minimale de 7 ans visant au maintien de l’emploi sur le site.

Alain Peychaud, Vice-Président Affaires Industrielles – Pharma Solides de Sanofi a déclaré :

« Ce projet permettrait d’apporter des volumes nouveaux à Quetigny, de consolider ses atouts et d’assurer sa pérennité. L’accord avec Delpharm permettrait le déploiement d’un programme ambitieux d’investissements tout en créant les conditions pour attirer de nouveaux clients en complément des volumes que Sanofi s’engagerait à y maintenir. »

Acteur dynamique de la production pharmaceutique à façon, Delpharm poursuit une stratégie de croissance en France. A ce titre, Sébastien Aguettant, président de Delpharm, a déclaré : « Ce projet à Quetigny s’inscrit pleinement dans notre stratégie de développement et d’investissement. L’expertise des équipes en place contribuera à consolider nos capacités notamment dans l’activité injectables dans laquelle nous souhaitons nous renforcer. »

Le projet prévoit la reprise par Delpharm des contrats de travail de l’ensemble des 350 salariés du site. Les processus d’information et de consultation des partenaires sociaux sont lancés ce jour.