gagements

26 Février 2018

Pour la 3e année consécutive, la Fondation Sanofi Espoir s’unit à 9 autres fondations d’entreprise aux côtés de France Télévisions pour soutenir et honorer les femmes.

 

Pour la 3e année consécutive, la Fondation Sanofi Espoir s’unit à 9 autres fondations d’entreprise aux côtés de France Télévisions pour soutenir et honorer les femmes.

Paris (France) – 26 février 2018. La Fondation Sanofi Espoir et 9 autres fondations d’entreprise se retrouvent pour la création d’une troisième saison de la collection de programmes courts « ELLES ont toutes une histoire », devenue une marque programme pour France Télévisions et un très beau rendez-vous pour faire connaître au plus grand nombre l’engagement de ces fondations pour les femmes et les actions de leurs partenaires associatifs.

Du 5 au 15 mars 2018, 11 programmes courts de 1’30 seront diffusés sur l’ensemble des chaînes et plateformes de France Télévisions et sur Franceinfo et TV5 Monde.

Comme les deux premières saisons, cette troisième collection est produite par Élodie Polo Ackermann, IMAGISSIME (label de Lagardère Studios), avec le soutien des fondations Air France, CHANEL, ELLE, Groupe ADP, Kering, Orange, Raja-Danièle Marcovici, RATP, Sanofi Espoir et Unilever.

Après Nils Tavernier pour la première saison conçue autour du combat pour les droits des femmes dans le monde et Olivier Lemaire pour la seconde, tournée en France au sujet du sexisme dans le monde professionnel, c’est Samuel Le Bihan qui réalise ce troisième opus. Ancien sociétaire de la Comédie française, acteur de cinéma et de télévision, réalisateur, c’est un homme aux multiples engagements, résolument tourné vers les autres et ouvert au monde.

Cette troisième saison sera celle de l’avenir. À travers le regard spontané et sans filtre de 11 jeunes filles (de 9 à 18 ans), la collection mettra en perspective leur vision des enjeux de leur vie de femme en devenir et les nouveaux territoires qu’elles pensent devoir encore conquérir.

Elles évoqueront les questions de l’égalité entre filles et garçons, l’accès à la santé sexuelle et reproductive, le respect et la fraternité, la liberté de s’exprimer ou de faire valoir sa différence, de transmettre, d’apprendre, de s’aimer, librement et avec consentement, de travailler, d’avoir des enfants et de protéger la planète.

Samuel Le Bihan est parti à leur rencontre à travers la France, sur les terrains de sport, dans les collèges, les associations, en ville et à la campagne, afin de filmer au plus près et au plus juste la réalité de ces adolescentes.

Enfin, les 11 portraits de cette troisième collection seront aussi l’expression, avec les mots de ces jeunes filles, du formidable travail effectué par les associations et les fondations.

Pour Xavier Darcos, Président de la Fondation Sanofi Espoir : « Ces onze jeunes femmes donnent une voix à toute une génération. Leurs témoignages font rayonner une énergie, un optimisme, une volonté de faire évoluer la condition féminine en France et dans le monde. Leur propos impressionne par sa force et sa maturité, tout en restant chaleureux et souvent rempli d’humour. Elles incarnent le destin de notre communauté de demain. C’est leur engagement qui dérangera les habitudes et lescarcans, pour aboutir à un monde plus juste. La Fondation Sanofi Espoir est fière de participer fidèlement à cette belle histoire. »

Le portrait de Shaza, 14 ans

Rencontrée et filmée au centre d’hébergement d’urgence des migrants primo-arrivant d’Ivry, en Ile de France, Shaza vient de fuir le Soudan avec sa maman. Elle est en France depuis 2 mois et attend d’être transférée dans un foyer en province quand elle aura obtenu son statut de réfugiée. Elle souhaite rester en France, poursuivre ses études et devenir psychologue. Désormais, elle est persuadée que son émancipation passera par les études.