nté animale

4 Juin 2015

Merial Lyon Porte-des-Alpes, 20 ans d’excellence dans la production de vaccins en santé animale

- Un nouvel investissement de 40 millions d’euros pour le site -

 

Merial Lyon Porte-des-Alpes, 20 ans d’excellence dans la production de vaccins en santé animale
- Un nouvel investissement de 40 millions d’euros pour le site -

Lyon, France – 4 juin 2015 – Inauguré en 1995 par Raymond Barre, le site industriel de Merial Lyon Porte-des-Alpes (LPA) célèbre ce 4 juin 2015 son vingtième anniversaire en présence du sénateur-maire de Lyon, Président de la Métropole de Lyon, Gérard Collomb, du maire de Saint-Priest, Gilles Gascon. A cette occasion, Merial annonce l’engagement d’un investissement de 40 millions d’euros dans de nouveaux biogénérateurs de pointe afin d’augmenter la capacité de production.

Premier site de production biologique de la filiale santé animale du groupe Sanofi, Merial LPA emploie 450 personnes, fabrique 80 antigènes différents entrant dans la composition de 250 vaccins. Au total, 25 milliards de doses de vaccin sortent chaque année des chaines de Saint-Priest. Une production exportée à 80 % dans 140 pays. Le site maîtrise la production de vaccins pour un grand nombre d’espèces animales (chiens, chats, volailles, chevaux, cochons, vaches, moutons…). « LPA est le fleuron industriel de Merial dans le monde », précise Carsten Hellmann, Président directeur-général de Merial et vice-président exécutif de Sanofi.

Gérard   Collomb,    sénateur-maire    de    Lyon,   Président    de   la    Métropole    de    Lyon,    souligne :

« L’excellence lyonnaise en matière d’industries de la santé repose sur les synergies historiques entre santé humaine et santé animale. Quand on sait que 75% des maladies émergentes chez l’homme sont d’origine animale, on comprend bien combien la santé animale est une question majeure de santé publique. Je suis donc particulièrement heureux de célébrer le vingtième anniversaire du site Merial implanté sur le Parc technologique de la Porte-des-Alpes, fleuron de notre industrie ».

Première entreprise à s’implanter sur le Parc technologique de Saint-Priest en 1995, Merial LPA a joué un rôle moteur dans le développement d’une zone d’activités qui regroupe aujourd’hui 200 entreprises et plus de 7000 personnes. Implantée sur une parcelle de 21 hectares, la filiale du groupe Sanofi dispose d’une réserve foncière suffisante pour poursuivre sa croissance et conforter le positionnement stratégique du site lyonnais.

Depuis vingt ans, Merial a déjà investi plus de 300 millions d’euros à Saint-Priest et engage actuellement une nouvelle tranche d’investissements de 40 millions d’euros. Ce montant significatif servira à financer des biogénérateurs de dernière génération destinés à augmenter les capacités de production. « Il s’agit de l’ultime phase du processus de transfert des unités de production de Lyon-Gerland vers Saint-Priest. Cela s’inscrit à la fois dans notre stratégie de croissance à l’international et dans une volonté affirmée de développer de nouvelles gammes de produits en lien avec nos centres de R&D», précise Carsten Hellmann.

Filiale du premier employeur privé de la région Rhône-Alpes, Merial emploie 1500 personnes dans la région lyonnaise et inaugurera son nouveau siège mondial en 2017 au cœur du Biodistrict de Lyon-Gerland.