ssiers d'actu'

29 Juin 2018

Forum Étudiants Sanofi, une dynamique tournée vers les jeunes et le futur


Dans la continuité de la signature en 2011 de la charte de « mobilisation en faveur du développement des formations par alternance dans les entreprises », Sanofi souhaite développer la formation et l’embauche de jeunes, notamment par le biais de l’alternance. C’est un des messages du Forum Étudiants organisé le 4 juillet.
 
Bruno Laforge, SVP HR, Europe & France de Sanofi, revient sur les attentes et les besoins de Sanofi en termes de formation et d’embauche, et plus spécifiquement auprès des jeunes, étudiants et doctorants.

 

Forum Étudiants Sanofi, une dynamique tournée vers les jeunes et le futur


Dans la continuité de la signature en 2011 de la charte de « mobilisation en faveur du développement des formations par alternance dans les entreprises », Sanofi souhaite développer la formation et l’embauche de jeunes, notamment par le biais de l’alternance. C’est un des messages du Forum Étudiants organisé le 4 juillet.
 
Bruno Laforge, SVP HR, Europe & France de Sanofi, revient sur les attentes et les besoins de Sanofi en termes de formation et d’embauche, et plus spécifiquement auprès des jeunes, étudiants et doctorants.

Dans quel contexte intervient le Forum Étudiants organisé le 4 juillet par Sanofi ?

Bruno Laforge. – Ce forum est organisé depuis plusieurs années sur nos sites de Recherche & Développement. Il vise notamment à donner une visibilité à nos étudiants dont les doctorants, pour qu’ils puissent présenter leurs travaux auprès de nos collaborateurs et managers. Cela permet aussi de mobiliser les tuteurs, et pour Sanofi il s’agit d’être présent auprès des jeunes.

Comment se déroule le forum ?

BL. – Concrètement, des tables rondes, retransmises en direct par vidéo sur nos 6 sites, seront ouvertes aux étudiants, collaborateurs. Notre volonté est de continuer à tisser des liens avec les universités et nos partenaires scientifiques lors de la cérémonie de clôture.

 « Nous voulons contribuer au développement de politiques d’emplois et attirer des talents. »

Quelle est la politique de Sanofi vis-à-vis des jeunes ?

BL. – Nous sommes présents lors d’événements comme le concours Altern’Up pour la troisième année, qui peuvent aider les jeunes à créer leur entreprise. Nous sommes d’ailleurs fiers que trois de nos alternants aient été récompensés, en 2017, à cette occasion. Nous voulons contribuer au développement de politiques d’emplois et attirer des talents. Sanofi en France a été reconnu comme « Top Employer » en 2018, ce qui nous permet de capitaliser sur notre « marque employeur ». Nous valorisons également les expériences internationales : près de 50% de nos VIE (Volontariat International en Entreprise) sont recrutés chaque année. Entre 10 à 14% des étudiants sont embauchés chez Sanofi à l’issue de leur parcours. En 2017, 2 322 jeunes en contrat d’apprentissage et de professionnalisation ont rejoint nos effectifs, nous en accueillerons sensiblement le même nombre en 2018.

Afin de favoriser l’employabilité de ses alternants, Sanofi mène des actions en partenariat avec la Fédération Française des Industries de la Santé (FEFIS), les branches professionnelles de la santé portées par le LEEM (Les Entreprises du Médicament) et l’UIC (Union des Industries Chimiques), les partenaires sociaux, l’Etat ou encore les organismes de formation OPCA Défi.

Sanofi participe à 5 forums Premier Emploi avec le Leem qui permet la mise en relation des alternants avec les start-up du secteur de la santé, à Chartres, Paris, Bordeaux, Strasbourg et Lyon.

Entre 10 à 14% des alternants sont embauchés chez Sanofi à l’issue de leur parcours.

Quels métiers et profils recherchez-vous ?

BL. – Tout le monde peut postuler quels que soient l’âge ou la formation : 30% des effectifs recrutés en 2017 étaient des jeunes « millennials », et 4% avaient plus de 50 ans. Nos postes à pourvoir concernent aussi bien les métiers du marketing et commercial,  la finance et les ressources humaines mais également les profils scientifiques, des ingénieurs ou des techniciens. L’un de nos besoins se situe plus particulièrement au niveau de la production industrielle, pour le contrôle qualité. Sanofi veut créer une dynamique avec différentes ressources pour l’avenir. Nous voulons donner envie aux jeunes de rejoindre une entreprise du CAC 40, tout en partageant nos engagements.