ladies Rares

07/12/2016

Cancer de la prostate, vie intime et sexualité : Une bande dessinée pour briser les tabous !

 

Cancer de la prostate, vie intime et sexualité : Une bande dessinée pour briser les tabous !

Saint Germain en Laye, France – Le 7 décembre 2016 – Malgré les idées reçues, les problèmes sexuels après le traitement d’un cancer de la prostate ne sont plus une fatalité. Des solutions existent, encore faut-il oser en parler. Tel est le message d’encouragement que souhaitent véhiculer l’Association Française d’Urologie, l’Association Nationale des Malades du Cancer de la Prostate et Sanofi Genzyme, en publiant une bande dessinée à vocation pédagogique intitulée « Et si on parlait d’amour Pierrot ! ». 

Avec délicatesse et sensibilité, l’auteur Vincent Ringler nous invite dans l’intimité de Fanfan et Pierrot confrontés à des difficultés de vie intime après le traitement d’un cancer de la prostate. Après le choc de l’annonce de la maladie, le temps des traitements puis celui de la guérison, les deux partenaires se réinstallent dans un quotidien où l’image de soi, la vie intime, la vie sexuelle… sont à reconstruire et dont ni l’un ni l’autre n’osent parler. Une rencontre va permettre au couple de lever le voile sur ce sujet qui les mine. Ils vont enfin oser SEXprimer.
Cette bande dessinée, comme l’indiquent les auteurs de la bande dessinée, s’adresse aussi bien aux patients en les incitant à libérer la parole, qu’aux professionnels de santé en leur recommandant de    « rester à l’écoute des malades et d’ouvrir leurs champs de connaissances des solutions possibles ».

Pourquoi une bande dessinée sur cette thématique ?

Le cancer de la prostate engendre souvent chez l’homme un sentiment douloureux d’atteinte corporelle qui inclut une souffrance intime et un malaise quant au devenir de sa sexualité.
La maladie et ses traitements, quels qu’ils soient, peuvent retentir sur la personne toute entière et fragiliser non seulement son intimité mais également détruire la sexualité du couple.
Il est important que tout malade sache qu’il est toujours possible d’aborder le sujet de la sexualité à toutes les étapes du parcours de soin. La santé sexuelle devrait être intégrée comme un soin à part entière car des solutions sont souvent envisageables. La discussion est la première étape vers un apaisement et une amélioration de la qualité de vie. 

Où se procurer la bande dessinée ? 

Pour les particuliers : auprès du secrétariat de l’Association Nationale des Malades du Cancer de la Prostate (ANAMACaP) – 1 bis, route de Castets – 33124 AUROS – info@anamacap.fr

Pour les professionnels de santé : auprès des visiteurs hospitaliers Sanofi Genzyme en oncologie ou au : 0 801 123 456

En ligne : bande dessinée téléchargeable sur les sites des partenaires : www.urofrance.org & www.urologie-sante.fr ; www.anamacap.fr; www.sanofi.fr; www.sanofigenzyme.fr