abète - Cardiovasculaire

15 avril 2016

Campagne de sensibilisation à l’hypercholestérolémie familiale

Les patients souffrant d’hypercholestérolémie familiale non traités ont 13 fois plus de risque de développer une maladie coronarienne par que les personnes non atteintes. Pourtant, environ 9 malades sur 10 ne sont pas diagnostiqués.

 

Campagne de sensibilisation à l’hypercholestérolémie familiale
Les patients souffrant d’hypercholestérolémie familiale non traités ont 13 fois plus de risque de développer une maladie coronarienne par que les personnes non atteintes. Pourtant, environ 9 malades sur 10 ne sont pas diagnostiqués.

Paris, France – 15 avril 2016 – La campagne nationale de sensibilisation à l’hypercholestérolémie familiale démarre à partir du 15 avril avec le lancement du site web aucoeurducholesterol.fr. Menée par Sanofi conjointement avec les associations de patients ANHET.F et Alliance du Cœur, elle a pour objectif de sensibiliser le grand public et les professionnels de santé à cette maladie silencieuse peu connue en France.

 « Notre rôle à tous, associations de patients, professionnels de santé, laboratoire, est double : le dépistage de cette maladie et l’accompagnement des patients.  C’est pour cela que nous contribuons à cette campagne de sensibilisation. Nous mettons les moyens de Sanofi au service des patients, pour faire connaître cette maladie. » a déclaré Marc Antoine Lucchini, Président Directeur Général de Sanofi France

« Cette campagne est essentielle car elle soutient notre combat quotidien : Dépister au plus jeune âge l’hypercholestérolémie familiale afin de prévenir d’un accident cardiovasculaire précoce » a ajouté Véronique Lemaitre, présidente d’ANHET.F 

L’HYPERCHOLESTÉROLÉMIE FAMILIALE 

Une maladie génétique à haut risque cardiovasculaire

A la différence de l’hypercholestérolémie « commune », la forme familiale est héréditaire. Sa principale caractéristique est la présence d’un taux élevé de « mauvais » cholestérol (LDL-C) dès la naissance.
Deux signes prédictifs peuvent alerter. Un taux de LDL-C supérieur à 1,9 g/L[1] et des antécédents d’accidents cardiovasculaires à un jeune âge, personnels ou familiaux.
Sans traitement, le risque de maladie coronarienne est 13 fois plus important que pour les personnes non atteints[2].

ENVIRON  9 MALADES SUR 10 NE SONT PAS DIAGNOSTIQUÉS

En France, jusqu’à 1 personne sur 200 pourrait présenter une hypercholestérolémie familiale1. L’hypercholestérolémie familiale est une forme génétique fréquente mais trop peu connue : elle pourrait toucher jusqu’à 300 000 personnes en France[1]. En l’absence de dépistage et de prise en charge précoce, le risque d’accident cardiovasculaire est augmenté.

Aujourd’hui, les conséquences de cette maladie et sa prise en charge sont encore méconnues des professionnels de santé.  Une enquête menée en France auprès de 495 médecins[2] atteste de cette méconnaissance : 60% des praticiens interrogés jugent être plutôt mal ou très mal informés pour prendre en charge ces patients. Seuls 32% d’entre eux déclarent faire la différence entre l’hypercholestérolémie « commune » et l’hypercholestérolémie familiale.

Bien que l’hypercholestérolémie familiale ne puisse être guérie, il existe des solutions pour prendre en charge cette maladie et abaisser le taux de « mauvais » cholestérol.

aucœurducholesterol.fr 

Un site web relai de cette campagne de sensibilisation

Développé par Sanofi, le site www.aucoeurducholesterol.fr est une plateforme d’information et d’accompagnement des patients à haut risque cardiovasculaire et dont le taux de LDL-C est élevé.

​Ce site propose une section entièrement dédiée à l’hypercholestérolémie familiale, et qui permettra au grand public, concerné ou pas, d’accéder facilement à des informations sur l’hypercholestérolémie familiale, sur ses conséquences, son diagnostic ainsi que sur l’importance du dépistage familial en cascade.

Cette campagne se déclinera également sur différents supports : presse, campagne d’affichage dans les salles d’attentes des cabinets médicaux et des laboratoires d’analyses mais également sur les canaux digitaux. Par ailleurs, des vidéos d’experts et des témoignages de patients seront mis en ligne sur la chaine Youtube de Sanofi France. Un film, Heartfelt, relatant, à travers le monde, des histoires de vie de patients atteints d’un taux de LDL-élevé, sera aussi mis en ligne


[1] NORDESTGAARD BG ET AL. familial hypercholesterolaemia is underdiagnosed and undertreated in the general population : guidance for clinicians to prevent coronary heart disease. eur heart J. 2013;34:3478-90.

[2] Enquête menée en France auprès de 495 médecins (295 spécialistes et 200 médecins généralistes) entre mai et juillet 2015 par l’institut BVA pour Sanofi – en cours de publication


[1] M Farnier et al. – Diagnostic et traitement des hypercholestérolémies familiales (HF) chez l’adulte : recommandations de la Nouvelle Société Française d’Athérosclérose (NSFA) – Press Med 2013;42 : 930-50

[2] Benn M. et al. Familial Hypercholesterolemia in the Danish General Population: Prevalence, Coronary Artery Disease, and Cholesterol-Lowering Medication J Clin Endocrinol Metab 2012 ; 97 : 3956-3964.